Media

Éducation aux (nouveaux) média

On parle beaucoup d'éducation aux média, et ceux qui ont été sensibilisés aux dérives éventuelles et à la nécessité de décoder ce qui nous est proposé pratiquent généralement une espèce d'auto-critique face à ce qu'ils voient à la télé ou lisent dans les journaux. On parle aussi beaucoup des nouveaux média, internet, sms, youtube et j'en passe. Fait-on le même effort d'autocritique pour ces nouveaux média? Est-on éduqué à ces nouvelles formes de communication? Je me posais la question, quand, ce matin, j'ai voulu m'interrompre d'uriner parce que j'avais reçu un sms et que le gsm qui était dans ma poche a fait bip-bip... Fait-on cet effort quand on râle parce qu'un mail ne part pas assez vite, parce qu'internet-ne-marche-pas-bien-aujourd-hui ou que l'on regarde au premier degré la dernière vidéo en vogue youtube? Après tout, c'est la nouveauté qui qualifie ces média, mais on devrait déjà faire comme on a fait pour le reste : rester vigilant, réfléchir, remettre en question... et surtout ne pas se laisser bouffer. Quand les montres électroniques sont apparues, on les faisait sonner toutes les heures "parce-qu-il-y-a-moyen-c-est-trop-cool", maintenant qui imaginerait encore faire ça? Peut être qu'un jour on n'entendra plus bip bip en allant aux toilettes.

Pour ou contre le nucléaire

Une nouvelle campagne est lancée cette semaine. "Pour ou contre le nucléaire" peut-on lire sur tous les abribus de la capitale.
Un spot de 1 minute(très beau graphiquement) est visible ici : http://www.youtube.com/watch?v=8R763uLkNlA

On nous propose un forum afin de discuter "pour ou contre le nucléaire".

Voici mes réflexions avant d'aller sur le site, à partir des affiches :

N'est-ce pas un peu étrange de nous demander d'être pour ou contre le nucléaire? Est-ce la seule façon de débattre? Etre pour ou contre quelque chose? Le débat contradictoire n'existe soudainement plus? On s'attend donc sur le site à ce que les discussions s'éternisent entre les pro nucléaires et les anti nucléaire. Le débat ne sera certainement pas très riche. Qui va parler du fait que l'énergie la moins polluante est celle que l'on ne consomme pas? Qui va dire que la responsabilité émane de chacun. En mettant tout l'accent sur "pour ou contre", on va simplement éluder la question de la consommation responsable (donc limitée). Au final, pour ou contre le nucléaire, ça n'a pas tellement d'importance, vu que l'ensemble des méthodes de production sont gérées par les distributeurs d'électricité. Ils s'adapteront de toute façon à l'opinion public. Tant qu'on consomme.

Mais le plus surprenant, c'est quand après cela j'ai été sur le site :

PAS DE TRACE DE FORUM

Quand un site internet contient le mot "forum" dans son nom, en terminologie internet cela veut dire que l'on va pouvoir participer à un débat en publiant des textes dans un espace libre (éventuellement modéré). D'après wikipedia : en informatique, forum (sens provenant de l'anglais) est un espace virtuel qui permet de discuter « librement » sur plusieurs sujets divers ;

Rien de tout cela sur le site nuclearforum.be
Ce qu'on nous a vendu comme forum est un site d'information unidirectionnel, banal et orienté (le tout semble financé par différents acteurs pronucléaire)

Bravo pour le débat public!

ps : on peut tout doucement ériger en règle le principe suivant : quand on parle de quelque chose à l'aide d'une campagne d'affichage imposante dans les abribus, c'est probablement de la m... vu les coûts d'une telle campagne.

Peter Watkins donne une vraie leçon d'éducation aux médias

Si vous ne connaissez pas Peter Watkins, courrez acheter "media crisis" son livre qui explique tout le bien qu'il pense des mass media et de ce qu'il appelle la Monoforme, à savoir le montage hyper rapide utilisé de manière uniforme par les mass médias, notamment les journaux télévisés, sorte de combinaison en lycra qui coince le spectateur et l'empêche de respirer.

Voici donc une interview en deux partie qui résume son travail et sa pensée. Une véritable bouffée d'oxygène pour les septiques des mass media.

http://www.generationcyb.net/Peter-Watkins-donne-une-vraie,1571

Transformation de pubs dans les métros - photoshop adbusting

Une manière toute simple de transformer une pub dans le métro et montrer l'importance du "photoshopage" de l'ensembles des images publicitaires (néologisme à ajouter au dictionnaire, qui signifie "utiliser le logiciel de retouche d'images photoshop pour retoucher une photographie, pour par exemple rendre une mannequin plus parfaite")

L'intervention consiste à coller une fausse interface graphique de photoshop sur des images de pub.

http://www.brandinfection.com/2009/01/12/photoshop-adbusting-in-berlin/

Vidéos une vie de chien pour yapaka

Je n'en avais pas encore parlé mais...

Les vidéos "Une vie de chien ?" sont disponibles sur http://www.yapaka.be/enfants/clips

Le concept : des interview d'enfants de 4ième primaire réalisées dans toutes les écoles de la communauté française.

Sujet abordés en lien (de près ou de loin) avec la maltraitance (surtout de loin). en tout cas jamais de manière frontale.

Cela donne des mini séquences de 1'30 sur un thème donné. Le but était de faire des mini émissions télé (type question d'argent) qui font sensibilisation pour les familles et les enfants.

Elles sont diffusées sur club rtl 3x par jour. Bon c'est pas arte, mais le public visé non plus. Le dilemme toujours le même étant de savoir si on travaille avec l'outil dominant en essayant d'y apporter quelque chose ou si on le boude ostensiblement. Il est imaginable qu'une campagne de sensibilisation grand public doive passer par ce type de canal. Je me demande ce qu'en pense Peter Watkins (même si je sais déjà la réponse :-/ )

Tournage avec une Z1 (Géraud de la cinémathèque) avec chroma key reflecmedia (système fond bleu/vert portatif avec light ring autour de la caméra et fond réfléchissant). Alain pour le son. C'est bibi qui pose les questions.

On a un peu tâtonné pour l'éclairage mais on apprend...

DBpedia, une base de données à partir de wikipedia

Vous vous souvenez de la scène du film AI (Intelligence Artificielle) où Jude Law fait une recherche avec le docteur Know ? He bien on en est presque arrivé là. Je suis tombé sur un projet extraordinaire : dbpedia (http://wiki.dbpedia.org/About) Le principe : scanner wikipedia et en extirper toutes les données présentes sous forme de tableau. Les données sont ensuite disponibles et questionnables avec des requêtes sparql (une espèce de langage sql). Voici par exemple une requête qui demande tous les films dans lesquels Tom Cruise a joué avant 2000 : http://dbpedia.org/snorql/?query=SELECT+%3Fsubject+%3Flabel+%3Freleased+%3Fabstract+WHERE+%7B%0D%0A%3Fsubject+rdf%3Atype+%3Chttp%3A%2F%2Fdbpedia.org%2Fclass%2Fyago%2FMotionPictureFilm103789400%3E.%0D%... Une autre qui donne toutes les compagnies aériennes dans le monde: http://dbpedia.org/snorql/?query=SELECT+*+WHERE+%7B%0D%0A%3Fsubject+dbpedia2%3Awordnet_type+%3Chttp%3A%2F%2Fwww.w3.org%2F2006%2F03%2Fwn%2Fwn20%2Finstances%2Fsynset-airline-noun-2%3E.%0D%0A%3Fsubject+r... Pfiu...